Looking for Comedy in the Muslim World : Lol akbar

Looking For Comedy

Un humoriste américain (et juif) est chargé par son gouvernement de rédiger un rapport de 500 pages sur « l’humour musulman » en Inde et au Pakistan. Une fiction qui méritait de déborder dans le réel.

Ils doivent me confondre avec Mel Brooks” s’exclame Richard Brooks quand il reçoit la proposition du gouvernement des Etats-Unis d’Amérique post-11 septembre. Une vraie mission et une question grossièrement posée : qu’est-ce qui faire rire les musulmans ? Parce qu’il faut mieux les connaître, et mieux vaut par les « bombes ha ! » que les bombes à uranium appauvri. Vieillissant et moins célèbre que Jerry Seinfeld ou Eddy Murphy, Brooks n’a pas d’autre perspective de carrière. En Inde, plutôt que d’enquêter sur le terrain il décide de monter un spectacle où il essaie plusieurs formes de plaisanteries, du gag en dessous de la ceinture au jeu de mots cérébral. Les autorités indiennes le prennent pour un espion à la solde du Pakistan, et c’est le début d’une crise internationale.

“A la recherche de l’humour dans le monde musulman” rappelle Taqwacore : birth of Punk Islam. Le second est un pur documentaire, le premier est une comédie modérée qui aurait pu flirter avec le genre documentaire. Mais ne le fait pas. Au contraire, le film de Brooks joue la carte de la fiction, mais pas à fond. Notamment en sous-utilisant les personnages secondaires. Alors qu’il défend le sarcasme comme forme d’humour la plus élevée tout au long des dialogues, l’auteur-réalisateur règle le conflit géopolitique avec quelques phrases dans le générique de fin, plombé comme toute la dernière partie par une bande-son grandiloquente. Le film aurait pu être une grande satire politique mais il se désengage au moment même où on attend un rebondissement de derrière les fagots. Il faut saluer l’approche ouverte, humaniste, non-offensive, non-invasive, de Richard Brooks. Sa légèreté devant un choc des civilisations annoncé et réalisé est digne de l’humour désespéré dans lequel il est classé, raison pour laquelle à la question “êtes-vous juif ?” il répond “pas en ce moment même, juste une partie du temps”. Peut-être que l’auteur est passé à côté du vrai sujet : l’humour dans le monde arabe. Dix ans après le film de Brooks, en janvier 2015, deux idiots allaient massacrer la rédaction de Charlie Hebdo pour quelques dessins à caractère humoristique.

Looking for Comedy in the Muslim World. Scénario et réalisation : Albert Brooks. Interprétation: Albert Brooks, Sheetal Sheth, John Carroll Lynch. Photographie : Thomas E. Ackerman. Montage : Anita Brandt Burgoyne. Etats-Unis, 2005. Sortie française : NC.

Post Your Thoughts

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.