Foot VR : match nul

Un premier jeu de foot en réalité virtuelle (VR) simule un goal limité à quelques mouvements. Pas de quoi fouetter un stade.

Foot VR est bien un jeu de foot mais il réduit le sport le plus populaire à la position du gardien, et encore… Nous sommes le goal au milieu des bois et nous n’en bougeons pas. Un type en maillot à quelques mètres devant, tire ce qui semble un être un penalty éternellement recommencé, et il s’agit de saisir le ballon. Ou plutôt de le capter. C’est amusant au début, la première et la seconde fois. Le penalty devient pénitence, on a envie que ça s’arrête, d’enlever vite le casque. Quand le corps et le cerveau perçoivent les limitations de l’artifice, c’est fini. On ne peut se déplacer ni à droite ni à gauche, et on ne peut pas sauter. Question de sécurité. Nos mains apparaissent en 3D, avec les cinq doigts dans l’environnement virtuel grâce à un capteur infrarouge greffé sur le casque. C’est impressionnant mais dès que nos bras sortent de ce champ, nous sommes amputés. Il n’y a évidemment aucun retour haptique quand on attrape le ballon qui se contente de disparaître à ce moment.

Foot VR se joue exclusivement avec le casque de réalité virtuelle Oculus et le capteur de mouvement Leap Motion. Ce qui en fait un produit pour des professionnels de l’événementiel du pschitt, dans le sens bouteilles de champagne et petits fours. Il peut faire effet une soirée ou le temps de Futur en Seine 2016 où nous avons essayé cette chose. On peut la considérer comme un de ces premiers petits pas pour la VR, une expérience de plus vers l’infini et au-delà. Ou alors c’est le genre de production qui pourrait la reléguer en troisième division.

Foot VR. Pyxis-Studios. Canada, 2016.

Post Your Thoughts