La série Reset passe le test du pilote

La chance nous a été donnée de voir l’épisode pilote de Reset, série auto-produite où on re-tue des zombies, mais français, madame.

Reset zombies

La chance nous a été donnée de voir l’épisode pilote de Reset, série auto-produite où on re-tue des zombies, mais français, madame.

On craignait de voir ce projet relégué dans l’enfer du développement ou à une simple production de fanboys. Il n’en est rien. Le long premier épisode que nous avons pu voir est bien dans un réalisme contemporain local, et non une imitation du film de genre américain, et nous ne sommes déjà pas très fans du découpage à la machette. Le projet tient ses promesses : on y « parle », hurle et vocifère sur la société ou la religion au lieu des dialogues téléphonés des séries télé françaises. Reset est un projet auto-produit pendant quatre années. Le temps de mobiliser des énergies, former des talents, surmonter les obstacles. Celui de la diffusion et de la production de la suite se posent déjà. Mais comme le dit leur slogan, à l’américaine, « la fin du monde, le début du leur »…

(Trailer en cours)