De temps à autre, un artiste parvient à saisir l’air du temps à travers sa musique ou à travers ses vidéos. La Femme réalise ses propres clips depuis sa formation en 2010, en mode do it yourself (on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même). Leurs clips sont typiques de la video amateur des années 2000. On retrouve quelques “figures de style” tel le fondu enchaîné trop long, les plans qui ne servent à rien, les effets numériques bon marché et la texture de la vidéo DV, le format à l’apogée de son existence à l’époque. Musicalement, on remonte plus loin dans le temps, aux années de la VHS et de la New Wave et aussi du Punk Rock et du vinyl. On vous laisse avec deux clips. Le premier, “Où va le monde” (2016), capture le zeitgeist visuel des années 2000. L’autre “Le Blues de Françoise” (2013) est exceptionnel dans la simplicité.

https://www.youtube.com/watch?v=1Rj2SJ9JS7c

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *