Judd Apatow pape de la comédie romantique-scato (Télérama)

Télérama Apatow

La comédie américaine nous semblait sentir le purin depuis une quinzaine d’années tellement celle-ci se vautrait dans des situations soit disant comiques à base de fluides et de solides corporels. Dans le temps et dans l’esprit, on est loin de Lubitsch, Brooks ou même des premiers Zucker Abraham Zucker et des derniers Cohen. Pour l’élite culturelle française en revanche, cette génération de comédies représentée par Judd Apatow c’est la crème de l’époque. Télérama récidive dans cette posture avec une brève filmographie du pape « du vomi à l’eau de rose » que le magazine place dans la lignée de John Cassavettes.  Via Telerama.

Post Your Thoughts