One fight in Bangkok

Après Drive, tout le monde attend Nicolas Winding Refn au tournant.

Après Drive, tout le monde attend Nicolas Winding Refn au tournant. Le réalisateur danois acclamé et demandé de partout risque de surprendre ceux qui avaient vu en lui un faiseur de belles images de bagnoles et de mode, et de ravir ceux qui l’avaient découvert à travers sa trilogie Pusher. Avec Only God Forgives dont voici le premier trailer, « NWR » revient à l’ultra-violence de ses débuts mais habillée d’un esthétisme conquis au fil des films. Refn a re-embauché Larry Smith qui fut son directeur photo sur Bronson (et dont le CV IMDB  indique qu’il a été aussi chef-électro sur Barry Lindon et homme-à-tout-faire sur The Shining), Cliff Martinez à la musique (Solaris, Spring Breakers) et Ryan beau-Gosling dans le rôle principal de l’attrape-meufs. Only God Forgives raconte l’histoire d’un policier thaïlandais qui entreprend de régler un différend avec un gangster mais avec les poings. Sortie française en mai 2013.