The Kiss est en 1896 le premier film à représenter un baiser sur écran argentique. Produit par Thomas Edison, réalisé par William Heise, The Kiss est aussi, en quelque sorte le premier film érotico-pornographique, objet d’un scandale qui motiva le combat de “L’union chrétienne des femmes pour la transparence” – une ligue de vertu nord-américaine. Une ébauche d’un code moral est alors adoptée par l’industrie naissante, et deviendra trente ans plus tard le fameux code Hayes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *