Laisse béton

Un type est suivi en permanence par un grand bonhomme en béton qui l’incite à quelques pas de danse. Le héros humain, un cadre de bureau coincé, est intimidé par cette présence surréaliste mais qu’il accepte pourtant. Un court-métrage de Trevor Cawood (2007), un spécialiste de la 3D qu’on retrouve notamment au générique des deux derniers Matrix.

Post Your Thoughts

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.