Fast Film : mashup expérimental

Il faut être un rat de cinémathèques pour voir ou avoir vu Fast Film de l’Autrichien Virgil Wildrich. A sa sortie il est classé expérimental. Il « raconte » à sa manière, un homme à la recherche d’une femme, tous deux perdus dans des pliages de films d’avant le numérique. Mais pour nous, cela a tous les airs d’un mashup, fait avec les mains (et c’est bien ce procédé qui a été utilisé). Après 2003, le terme mashup s’imposera à la culture numérique. Celui-ci, est daté de 2003, période après laquelle il ne sera plus question que de mashup digitaux à farfouiller sur le net.

Post Your Thoughts

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.