Ne coupez pas ! : déjà cu(l)t – PIFFF 2018

« Encore un film de zombies” s’est on dit à la projection du PIFFF 2018. Sauf que Ne coupez pas ! a déjoué toutes nos attentes.

Un réalisateur frustré, condamné à des karaokés et des docu-fictions ringards, se voit confier le tournage d’un film en direct et en une seule prise pour une chaîne de télévision japonaise spécialisée dans les zombies. Évidemment, c’est à ce moment qu’une épidémie de morts-vivants éclate.

C’est à peu près tout ce qu’on devrait dire sur Ne coupez pas ! (One cut of the dead en Anglais). Le reste risquerait de gâcher le plaisir du spectateur. Il faut savoir que c’est très drôle et très bien interprété malgré les faux-airs de comédie d’horreur ringarde filmée en vidéo. Comme il a été présenté par l’équipe du magazine Mad Movies, il emprunte à plusieurs sous-genres qui incitent à la méfiance car sur-exploités : le zombie flick tout d’abord (ou film de zombies), le found footage et la mise en abyme (“le film dans le film”). La méfiance cède au fur et à mesure qu’on découvre les images, le jeu des comédiens (en vérité, exceptionnel, comme Harumi Shuhama) l’intrigue et la mise en scène brillante au vue du budget et des ambitions initiales de l’auteur-réalisateur Shin’ichirô Ueda. Envisagé pour être diffusé dans deux salles en 2017, le film est projeté dans trois cent salles au Japon qui “affichent encore complet”. La sortie française est prévue en mars 2019, mais on peut se réjouir de Ne coupez pas ! en ce moment même au Festival International du Film Fantastique de Paris (PIFFF), au Max Linder Panorama.

Ne coupez pas ! Scénario et réalisation : Shin’ichirô Ueda. Interprétation : Takayuki Hamatsu, Yuzuki Akiyama, Harumi Shuhama. Musique : Kyle Naga. Photographie : Takeshi Sone. Montage : Shin’ichirô Ueda. Japon, 2017. Sortie française : mars 2019.

Post Your Thoughts

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.