Incorporated : c’est déjà demain

Incorporated

Matt Damon et Ben Affleck lancent une série d’anticipation à voir sur la chaîne SyFy.

Les acteurs Matt Damon et Ben Affleck se font producteurs et livrent une vision sombre de l’avenir dans une série de 10 épisodes : Incorporated. En 2074, les gouvernements ont fait faillite et les multinationales ont pris le relais. Le monde est alors scindé en deux groupes sociaux : ceux qui travaillent pour les multinationales, les cadres, et tous les autres, une armée de gueux qui s’organise une économie parallèle dans un bidonville planétaire. On suit les agissements troubles de Larson, un jeune ambitieux qui s’est fait une place parmi les puissants. Alors qu’il vient de tout en bas…

L’effort est louable de la part de la chaîne SyFy, commanditaire et diffuseur de Incorporated, qui semble essayer de se refaire une virginité après des années d’une programmation médiocre. D’autant plus que la série est signée des frères Alex et David Pastor. En 2013, les deux jeunes espagnols ont signé un remarquable film d’anticipation dans lequel l’apocalypse arrive par l’agoraphobie (Les derniers jours, 2013). On retrouve dans Incorporated le souci des détails et des personnages dont ils ont déjà fait preuve tout au long de leur filmographie. Avec Jason Bourne et Bruce Wayne comme producteurs, tout devrait bien se passer pour cette série. Ou pas du tout. Car le pilote, bien qu’entraînant, laisse surtout le souvenir d’un étalage de gadgets geeks existants ou à exister d’ici moins de dix ans. Écrans transparents déroulants, voitures autonomes, clés USB un peu plus rapides, interfaces tactiles sur le corps, etc. : ce n’est pas dans la vision de cet avenir là que les créateurs prennent un risque. Ce serait plutôt dans la représentation un peu bancale de cette société bipolaire, qu’ils vont devoir rendre crédible pendant toute une première saison. Le public rendra son verdict lui aussi dans un futur proche.

Incorporated. Série créée par Alex et David Pastor. Interprétation : Sean Teale, Allison Miller, Julia Ormond. Photographie : Ben Nott. Musique : Peter Nashel. SyFy, 2016. Sortie française : NC.

Post Your Thoughts

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.