Kiffness

The Kiffness : félins pour l’autre

Qualifier David Scott de youtubeur ou d’humoriste c’est ignorer complètement ses talents de musicien. L’honorer seulement en tant que musicien c’est aussi ignorer son talent comique.

Sous le pseudonyme de The Kiffness, ce sud-africain de 34 ans compose des chansons à base de miaulements de chats, mais pas seulement. Tout propriétaire de félin domestique sait que son animal est capable d’étranges vocalises. Alors que nous n’avons aucun chat dans nos relations, l’algorithme de YouTube a fait émerger la performance « Big Willy », l’histoire du plus gros chat du monde, à partir des bruits de bouche de l’animal.

En 2021, une de ses vidéos devient virale. Il s’agit de Alugaluc Cat, créée à partir d’un autre de ces miaulements bizarres. Un an plus tard, il récidive avec la même vidéo mais cette fois avec des musiciens du monde entier. De ce rapport musical avec les chats, Scott a produit un album entier. Mais encore une fois, son talent de youtubeur dissimule l’activiste. Car au-delà des chats, il y a des hommes. Scott se fait remarquer en Afrique du Sud par ses positions qu’on qualifierait, ici en France, de gauchistes. En soutien à l’Ukraine en guerre il remixe un air folklorique puissamment interprété a capella par Andriy Khlyvnyuk, youtubeur local qui a pris les armes pour défendre son pays. Le titre aurait engrangé 7 000 dollars sur les plateformes de diffusion, une somme reversée à une organisation de soutien de l’armée ukrainienne. C’est très miaou de sa part.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.