YouTube Rewind 2016 : êtes-vous « ché-bran » ?

YouTube publie son « rewind » une rétrospective de l’année 2016 avec les stars de l’audience. Combien en reconnaîtrez-vous ?

Pendant six minutes sur une musique pop sous stroboscopes mais supportable, les stars de YouTube se déhanchent dans un clip bourré d’effets spéciaux et parfois un peu moins. Ces jeunes gens sont les plus grosses audiences du site au niveau mondial. A vrai dire, nous n’en avons reconnu que quelques uns. Dwayne Johnson au début bien sûr, mais hors compétition, et puis après ça va très vite. Lui là, c’est pas le présentateur d’un late show ? John Oliver ? Presque, c’est Trevor Noah du Daily Show. Et là, c’est Cyprien, non, Norman, le français. Et, par chance, on aperçoit l’animateur de la chaîne scientifique Veritasium qu’on a connu par sérendipité. Il y a ceux dont on ne sait pas le visage mais on se rappelle le concept, comme cette chaîne dédiée aux machines à haute pression qui écrasent tout ; des gens qui font une sorte de « mannequin challenge », des danseurs avec des prothèses à la Gondry. Puis c’est le grand flou. Le largage absolu et total. Le générique et sa playlist ne nous aident pas plus, sinon à savoir qu’on n’a même pas remarqué la présence de Cyprien Thavaud.

Si vous avez plus de 30 ans, il est certain que cette vidéo vous paraisse totalement anecdotique. C’est pourtant une photographie de la culture numérique de l’année 2016. Elle nous permet, ne serait-ce qu’en interne dans la rédaction de motionXmedia, de mesurer le fossé culturel entre ces « créateurs de contenus », leur public quand même hétérogène (les protagonistes sont tous jeunes) et tout le reste de la société, les plus de 30 ans. Et pourtant, ces illustres inconnus ne sont pas juste l’incarnation de la prophétie du quart d’heure de célébrité par Warhol. Il faudrait parler plutôt de 15 millions de vues : c’est le chiffre autour duquel tournent les audiences de Norman et Cyprien au mieux de leur forme. Ces deux là apparaissent déjà dans la rétrospective YouTube de 2015. Et pourtant, un rapide sondage artisanal dans notre entourage confirme l’horrible vérité : au-delà d’un certain âge, autour de 35 ans, très peu de gens connaissent les deux youtubeurs français. Classique phénomène du temps et des modes qui passent ou jeunisme exacerbé ? A vous de juger.

Benoît Tomassot

About Benoît Tomassot

Enseignant en géro-déontologie dans une école de journalisme le jour, justicier massé la nuit, Docteur Honoris Causa à effet, spécialiste des stéréotypes sociaux et rationnels.

Post Your Thoughts