X-Files : y croire à nouveau

x-files

La série X-Files reprend 20 ans après son lancement, un événement que nous avons du mal à attendre en France. Alors notre correspondant aux U.S. a accepté de visionner les 4 premiers épisodes de cette saison 10. Le verdict est sans appel : on y croit.

En 2016, Scully est retournée à la médecine, et Mulder est devenu guignol-télé sur les phénomènes paranormaux. Un type blindé de fric et de relations au gouvernement, jusqu’à un certain Skinner, arrive à les convaincre de reprendre du service. Est-ce qu’on est reparti pour comme en l’an 40 ? Il semble que oui. Le premier épisode installe l’intrigue générale : cette fois, un complot humains fascistes utilisant la technologie extraterrestre contre humains pas fascistes, c’est à dire tous les autres, nous. Au second épisode, on se dit qu’ils se prennent un peu trop au sérieux. Et puis déboule comme un OVNI, l’épisode 4, une enquête sur un homme-lézard se révélant être en fait un lézard-homme, rien à voir. De la dérision on passe ensuite à l’effroi avec une histoire de sans-abris. Les premiers épisodes de cette saison 10 nous montrent l’éventail de ses promesses : alterner les genres, tout en gardant la relation Mulder-Scully au centre de l’action. Selon des critères totalement machistes, Gillian Anderson a bien vieilli. Et David Duchovny aussi, traînant derrière-lui des restes du héros de Californication, un côté blasé. Il cherche une envie d’y croire à nouveau. Le problème est qu’il n’aura que six épisodes pour se convaincre. Diffusion en France sur M6 à partir du 25 février 2016. (avec Kdbuzz)

Alexandre Pesavento

About Alexandre Pesavento

Correspondant de presse à Los Angeles pour d'autres journaux, j'agis ici sous pseudo et profite de mon exil pour voir des films que vous, petits Français, ne verrez peut-être jamais.

Post Your Thoughts