« Tu mourras moins bête » animé (mais tu mourras inanimé quand même)

Montaigne

Le passage du blog et de la BD au dessin animé est réussi pour les aventures scientifiques du Prof. Moustache, le personnage inventé par Marion Montaigne.

Si on nous avait annoncé que Spielberg allait adapter les aventures de Prof. Moustache en 3D, nous nous serions inquiétés. Mais non, ça va, ce sont deux studios français de renom, Folimage et Ex-Nihilo, qui s’y sont collés pour Arte. Une fois passés les chocs du générique et celui de la voix du Professeur (François Morel), l’univers de la BD reprend le dessus. La série de 30 épisodes de 3 minutes (dont cinq numéros sont en ligne sur Arte) démystifie certaines représentations scientifiques dont celles véhiculées par le cinéma. Mauvaise nouvelle donc : le sabre de Star Wars est impossible dans le réel. Des petits bouts de culture pop sont disséminés ici et là, alors pas étonnant, et plutôt désopilant, de retrouver Mulder et Scully en super-agents du système immunitaire. A propos de corps humain, le genre sexuel du héros (« avec pilosité sub-buccale », seins de femme, voix d’homme) en laissera deux ou trois sur le carreau s’ils le découvrent avec la série. Sans doute un subtil message aux obsédés des « manifs pour tous » qui mourront eux aussi, mais plus bêtes.

Tu mourras moins bête de Marion Montaigne. Réalisation : Amandine Fredon. Avec : François Morel (voix).

Post Your Thoughts