« Comme les larmes dans la pluie »

RachelBRAE

Anders Ramsell est un artiste suédois qui s’est fait connaître l’année dernière en peignant 13 minutes du Blade Runner (1982) de Ridley Scott pour en faire un film d’animation. Un projet fou auquel il vient de donner une suite et une conclusion en mettant en ligne 34 minutes, soit 13 597 images réalisées à la main. L’aquarelle est une des nombreuses techniques, celle-ci est vieille comme le monde, que les peintres choisissent ou pas d’utiliser pour représenter le(ur) réel. Les peintures pariétales seraient les premiers exemples de son usage. Elle utilise des pigments mélangés à l’eau. A l’instar de l’anti-héros du film (un androïde imitant la vie jusqu’à devenir plus qu’humain) mourant de ne pouvoir retenir ses souvenirs qui se diluent « dans le temps comme les larmes dans la pluie« , le travail de Ramsell peut-être interprété comme une expression du désir impossible de vivre, non pas pour toujours, mais juste un peu plus longtemps.

www.andersramsell.com

Post Your Thoughts