Le premier film en 360 degrés de Aardman Animations

On vous laisse découvrir ce premier film d’animation des studios rendus célèbres par Wallace et Gromit, mais cette fois c’est une « totale » immersion. Une des tentacules de Youtube co-produit ce conte de Noël marqué par le style des animés américains des années 60 (on pense avec plaisir à la série La Panthère rose de Friz Freleng et David H. DePatie). La réalité virtuelle (ou VR ou RV, nom provisoire en 2016) pour vous derrière cet écran, ça veut dire décider de la direction de la caméra. Mais pas de sa position dans l’espace. C’est déjà assez troublant, au sens pas vraiment pas positif du terme. C’est au spectateur de choisir quoi regarder sur un champ visuel de 360 degrés, au risque de manquer l’action principale, celle qui fait l’histoire. Mais on peut aussi passer les 4 minutes de ce charmant film à observer la neige qui nous tombe dessus, ce qui en fait une autre histoire. Comme les auteurs, motivés, on attend les retombées créatives d’une technologie dont le nom ne devrait être ni 360°, ni VR. Mais plutôt réalité inconnue ou RI, un mot encore faible avant celui à venir.

Special delivery de Andy Janes, Peter Lord. Sam Morrison, Tim Ruffle. Musique : David Lebolt, Scot Blackwell Stafford. Etats-Unis-Grande-Bretagne, 2015.

Post Your Thoughts